Portrait de Julie Espiau pour découvrir l'artiste mais aussi la femme derrière les sculptures

1 novembre 2022

Un jour, pour une exposition, le responsable de l'exposition m'a demandé de présenter un portrait écrit de moi en tant qu'artiste. Je suis un peu restée bouche bée.... c'est un exercice ultra-difficile, enfin pour moi. Et vous, vous vous voyez rédiger un portrait de vous même ?

Un portrait très personnel

Comment rédiger un autoportrait d'artiste?

J'ai déjà du mal à parler de moi alors que je parle plus facilement de ce que je fais, plus précisément ce que je crée. J'arrive à parler de ce qui m'anime quand je fais un croquis car je pars de l'émotion ou du thème pour créer. C'est la création consciente mais il y a tout le côté de création inconsciente.

Il est encore plus difficile d'écrire son portrait en mêlant un peu l'aspect personnel et l'aspect artistique. Il ne faut pas être dans l'emphase, ne pas être trop technique, ne pas ennuyer, ne pas trop en dire...bref trop compliqué !

Je préfère clairement m'exprimer avec les mains qu'avec les mots.

Dans l'autoportrait, il y a en effet une recherche de la vérité ou plutôt de la justesse de sa propre présentation. Il peut s'agir de se dépeindre comme dans une oeuvre d'art mais avec des mots,. L'artiste se raconte tel qu'il se voit dans son univers artistique, avec ses émotions, ses impressions uniquement par son prisme.

Mais, dans cet exercice, il se raconte sans événement au contraire d'une biographie. Il ne parle pas non plus de ce qu'il l'anime dans son art ce qui relève de la démarche artistique. Pour comparer vous pouvez consulter mon parcours et ma démarche artistique sur ce même site.

Vous l'avez compris, c'est un exercice très difficile.

Il serait plus facile pour moi de réaliser un autoportrait artistique. Je ne l'ai jamais encore fait "stricto-sensus" bien que certaines de mes sculptures me représentent partiellement. Le corps diminué, le côté repli sur soi et sur la création peuvent s'esquisser dans certaines oeuvres. Mais le plus souvent je peux représenter des corps qui sont à l'opposé du mien dans des positions improbables que je ne peux pas faire.

Suivant les oeuvres, je puise en effet dans mon état émotionnel que je projette dans la sculpture. Tout d'abord quand je dessine, donc je dirais qu'il y a un peu de moi ou de mon contraires dans toutes les sculptures. Bien que la sculpture Envol parle de la privation de liberté et des corps voluptueux des femmes, sa position est totalement antinomique avec les possibilités de position de mon corps

Un jour, je ferai peut être une sculpture que je considérerai comme un autoportrait, mais je pense que c'est un exercice difficile dans lequel il faut se beaucoup dévoiler, peut être un peu trop pour moi, du moins pour l'instant?

Qui était le mieux placé pour écrire ce portrait d'artiste ?

Il est tellement difficile de s'exprimer avec les mots sur quelque chose qui frôle avec l'intime que j'ai choisi de confié sa rédaction à un de mes proches, mon conjoint. Je l'ai rencontré après mon accident et il a donc connu tout le cheminement personnel et artistique qui m'a conduit à être ce que je suis aujourd'hui en tant que femme mais aussi en tant qu'artiste.

Il est mon pilier qui me permet de me consacrer à mon art.

Dévoiler la femme derrière l'artiste par la poésie

Le texte qu'il a écrit n'est pas une démarche artistique, ni un parcours artistique aux formes académiques, et peut être pas vraiment un portrait comme vous vous attendiez... Mais il est juste et me ressemble. J'ai donc choisi de le publier sur mon blog et de vous le livrer sans plus de commentaire.

"Des couleurs et des formes, une main qui caresse l’espace, une palette arc en ciel, la petite et douce vibration de voir sentir et toucher, la sensation que la sensualité est une émotion, que la féminité est universelle.

Julie sculpte la terre, moments d’un parcours artistique qui s’est dessiné à l’encre effaçable,

mais toujours en conscience revient.

Les mains sur la terre, ancrent une passion unique qui transmet l’héritage de la femme, naïade, ou république, danseuse ou mère, attitudes sur le fil d’un temps qui nous accompagne.

Et toujours la douceur, vertige intemporel qui nous rassure, et c’est bien cette terre qui apaise Julie,

comme le bain nous enveloppe de sa chaleur, elle prend corps pour dessiner ses émotions.

Les fêlures de l’âme sont ses sculptures fragiles, les bonheurs simples, ses sculptures voluptueuses, son envie et sa joie ses sculptures de la féminité.

Il s’agit pour Julie d’évider pour créer.Des pleins et des vides, équilibrés, insensés, de l’harmonie, nombre d’or de la vibration.

La vibration est intense, une main caresse la matière, Julie est une femme artiste qui cherche son chemin de terre, sentier lumineux et coloré qui se transforme comme un coucher de soleil.

Pourtant les douleurs du corps fracassé avaient fait disparaître la douceur, mais le germe de la création, a fait renaître Julie l’artiste."

Les interviews permettent de dévoiler l'artiste

Entre l'artiste qui écrit son autoportrait et une personne qui écrit sur l'artiste qu'il connait, une autre exercice permet de révéler plus l'artiste et donc d'en dresser un portrait très juste : l'interview. Il permet d'aller en profondeur, et de faire dire des choses à l'artiste qui sont enfouies et dont il ne parle pas spontanément.

Une portrait très artistique tout en sensibilité par la Galerie Art Traffik

"Je forge la matière et sculpte le creux. Je perce les corps pour atteindre ses émotions, invisibles et indicibles, au-delà des postures et des apparences."

Julie Espiau

Au travers de ces quelques mots Je peux vous proposer d'aller découvrir le portrait qu'a écrit le Directeur de la Galerie Art traffik, qui me représente, sur ma présentation sur leur site internet. Ce portrait résulte de la connaissance de mon travail de sculpteur mais aussi d'une longue interview. Il est un peu mélangé avec ma démarche artistique et ma biographie, c'est un tout autre exercice.

J'ai particulièrement apprécié l'échange que nous avons eu, je crois d'ailleurs ne m'être jamais être livré comme cela. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez!

Les articles de blog permettent de dévoiler l'artiste sur une approche thématique

Depuis 4 ans j'ai été interviewée pour des articles de blog. L'angle de l'interview donne une coloration émotionnelle et artistique différente et dévoile l'artiste sur une thématique

✔️ H'up et le handicap

Tout récemment j'ai été interviewée par H'up entrepreneurs une structure d'aide aux entrepreneurs handicapés pour les aider à développer leur activité. Un an après leur accompagnement, ils ont souhaité écrire un article sous l'angle du handicap et de l'entreprenariat de Julie Espiau Sculptrice pour voir mon évolution en tant qu'artiste. Je vous laisse le découvrir.

Vous comprendrez la présence de cette photo de la sculpture Bronze en lisant l'article.

✔️Artistik Rezo et l'acceptation des corps féminins.

"Plus on ira vers l’acceptation des différents corps des femmes, plus elles seront épanouies."

Julie Espiau

Au tout début de mon activité, j'ai été interviewée plus particulièrement sur mon message artistique : la beauté universelle des corps féminins et la particularité de chaque corps qui en fait la beauté. Vous pouvez découvrir l'article sur le blog Artistik rezo.

✔️Woman lift Up et les femmes

Dans cette interview, mes sculptures sont présentées comme un "hommage aux femmes", mais le portrait est aussi axé sur la femme artiste, sculpteur céramiste. Je vous laisse le découvrir sur le Blog de Woman lift Up.

Dévoiler la sensibilité par la video ou la voix.

Je vous propose deux ressources complémentaires

✔️ Un reportage de la chaine de télévision TVPI, à mes débuts, que vous pouvez retrouvez sur ma chaîne youtube. Depuis mes sculptures, ma technique ont évolué et j'ai investi mon nouvel atelier de 50m2.

✔️ Je vous partage aussi une des deux interviews que France bleu m'a consacré sur l'émission Bravo les femmes. J'avoue que l'expérience qui était une première pour moi était un exercice de spontanéité car sans préparation. Même si on sent un peu le stress, je trouve que l'émotion passe énormément par la voix et donne plus de sincérité.

Alors, si vous me connaissez un peu, dans quel portrait me retrouvez-vous le plus ? Et pour ceux qui me découvrent, lequel vous donne le plus envie d'aller plus loin dans la découverte ?

P